Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Big Dicks

L’ami de mon père 2Julien n’attend pas que la tempête qu’il a déclenchée en moi se calme.Je me retrouve à genoux sur le lit, reins creusés et la tête posée sur mes bras repliés sur les draps.Lui est derrière moi, sa queue grosse et raide bute entre mes cuisses.La tenant dans une main il la positionne à l’entrée de mon intimité gluante.Il pousse s’aidant du poids de son corps, le pénis s’enfonce facilement dans ma chatte.Il donne des coups de reins pour faire aller et venir sa verge dans ma grotte.En même temps il passe une main sous mon ventre et de nouveau s’en prend à mon bouton qu’il martyrise.Rapidement je gémis de nouveau car le plaisir que je ressens n’a pas beaucoup baissé.Le plaisir causé par sa queue qui me défonce la chatte pendant un moment et joint à celui de la masturbation intensive de mon clitoris fait qu’il arrive sans peine à ses fins.Il doit soutenir mon corps pour je reste en place quand, en criant, je jouis de nouveau arrosant sa main et sa queue du liquide qui s’échappe de mon vagin.Il cesse de me torturer le clitoris et ne se souciant plus que de son propre plaisir seule, sa verge s’active dans ma chatte pendant que je râle.Comme il le souhaitait il ne résiste pas très longtemps, je sens sa queue tressauter dans ma grotte et le sperme s’y déverse.Julien se recule, sa verge sort de mon corps, il s’allonge et je regarde son membre qui rétrécit et ramollit.<>.<>.<>.Ensuite chacun notre tour nous allons nous nettoyer dans la salle de bainJe me rhabille et enfile une culotte propre vu qu’il a mis du sperme en s’essuyant sur celle que je portais.Avant qu’il ne parte nous parlons un peu en buvant un verre. <>.<>.<>.<>.<>.<.<>.J’insiste longtemps et finalement il accepte qu’l’idée qu’on se revoie discrètement.Je raccompagne Julien, nous nous disons au revoir devant le portail en nous faisant la bise comme d’habitude.Avant qu’il n’aie le temps de s’éloigner la voiture de mes parents arrive.Evidemment ils sortent de l’auto et parlent avec mon amant.Je l’observe et constate qu’il fait ce qu’il faut pour paraître à l’aise mais il n’est pas très naturel quand il rit.Je les laisse parler entre-eux et vais réviser mes cours.J’ai de drôles de sensations entre les cuisses car du sperme s’échappe encore de mon vagin.Je me dis qu’heureusement que depuis plusieurs mois je me sois fait prescrire la pilule par mon médecin car je ne savais pas quand ni avec qui mais je savais que ce genre de chose allait m’arriver malgré que je sois logiquement encore istanbul escort bien jeune.Pendant les jours qui suivent je n’ai qu’une obsession, refaire l’amour avec Julien.En repensant à ce qui s’est passé de drôles de sensations provoquées par l’envie montent dans mon ventre et ma grotte devient bien humide, suivant le lieu où je me trouve je dois rester avec ma culotte mouillée.Vicieuse, j’écoute les conversations de mes parents afin de connaître leur emploi du temps pour le mercredi et j’apprends qu’ils ont deux une journée très chargée.Evidemment j’en profite.<>.Le magasin qui m’intéresse se trouve dans un centre commercial à une dizaine de kilomètres de le petite ville où je réside.<>.<>.<>.<>.Comme il n’y a pas d’école le mercredi Marie garde des enfants dont les deux parents travaillent.<>.Julien est artisan. Quand j’ai besoin, de temps en temps, il lui arrive de m’emmener si mes parents ne peuvent pas.<>.Je me rends chez mon amant, lui n’est pas là mais Marie son épouse est chez elle.Avec aplomb je m’adresse à la femme cocue.Elle téléphone à son mari et me dit qu’il est d’accord et passera me prendre mercredi à 15 heures.Effectivement Julien est exact au rendez-vous.Je monte à l’avant côté passager et je lui fais des bises.Vêtue d’une jupe courte il ne manque pas de regarder mes cuisses.Il démarre et me questionne:<>.<<ça se sera vite fait, j'en ai déjà repéré une paire. C'est la suite qui est plus intéressante car j'espère que tu as un peu de temps>>.<>.<>.Il réfléchit un peu.<>.Je comprends où il veut en venir, j’ai déjà vu des photos et des films pornos sur internet.<>.Je constate a la belle bosse sur son pantalon, là où se trouve son sexe, qu’il a des envies.Effectivement arrivés dans la zone commerciale en moins de 10 minutes j’ai acheté la paire de baskets.Une fois que j’ai regagné l’auto Julien démarre et roule quelques minutes puis se gare sur le parking d’un hôtel bas de gamme.<>.Mon amant se dirige vers la réception et en sort rapidement, il gravit l’escalier extérieur qui donne sur les chambres de l’étage.Une fois une porte ouverte il scrute les environs puis me fait signe.En courant je le rejoins et entre dans la chambre dont il referme la porte rapidement.J’observe l’intérieur, ce n’est pas le grand luxe mais pour ce qu’on va faire cela suffira.Je me pends à son cou et l’embrasse fougueusement, en même temps je pelote son sexe, qui a bien grossi, avcılar escort par dessus le pantalon.<>.<>.Je suis consciente que pour la garder je dois montrer que je peux être une bonne maîtresse pour lui, ne pas avoir de préjugés, accepter tout ce qu’il veut faire, car lui a l’expérience, et même aller au devant de ses désirs.Donc je suis décidée à mettre en pratique ce que j’ai vu en visionnant des films pornos.Je me recule et me déshabille en le toisant sourire aux lèvres pendant que les yeux brillants il me regarde faire.Nue je tourne sur moi même et lui dis:<>.<>.Je m’approche de Julien et je l’aide à se dévêtir.Toujours debout je le caresse partout, j’embrasse son torse puis une fois accroupie son ventre et enfin ses testicules et son sexe.Je lève la tête et le regarde.<<ça te plait, je n'ai pas l'habitude mais je vais faire de mon mieux>>.<>.Je lèche patiemment et consciencieusement ses testicules puis son gros pénis bien érigé.Je prends le membre dans ma bouche en l’ouvrant bien un peu gênée par sa grosseur.Je lui fais une fellation en essayant d’en faire entrer la maximum dans ma bouche mais parfois je vais trop loin et j’ai des haut-le coeur.Il caresse ma tête et m’encourage, je m’enhardis et les aller-retour de mes lèvres sur la verge sont plus appuyés et plus rapides.Soudain, alors que je ne m’y attendais pas la queue, déjà bien grosse, gonfle encore dans ma bouche, elle s’agite et le sperme gicle dans ma gorge.J’ai du mal à déglutir.Mon amant appuie sur ma nuque avec ses mains pour que je ne puisse pas laisser sortir le membre de ma cavité buccale.<>.Ne voulant pas le décevoir j’avale le liquide même si une partie coule sur mon menton, je trouve bon le goût.Julien se recule, sa grosse verge est toujours aussi raide.<>. Je m’allonge, lui se met à genoux à genoux à côté de moi.Sa bouche est sur un de mes seins qu’elle embrasse et lèche. Il suce, aspire et mordille le téton.Une main s’occupe de l’autre sein qu’elle caresse puis des doigts agacent et triturent le téton.Pendant ce temps je le caresse partout où je peux et mes doigts jouent avec sa verge.Après un petit moment une main descend sur mon ventre et le caresse puis se pose sur mon sexe.Un doigt pénètre ma chatte et s’agite dedans pendant un moment, me faisant mouiller, avant d’en faire autant dans mon anus.Sa deuxième main est maintenant sur mon bouton qu’elle caresse puis masturbe d’abord doucement et ensuite de plus en plus vite.Comprenant où il veut en venir je me laisse aller pendant que le plaisir augmente en moi.Les doigts de la main qui ne masturbe pas frénétiquement mon clitoris doigtent maintenant en même temps mon intimité et mon fondement.Je commence à triturer sans douceur ses bourses et sa queue que mes doigts ont tendance à serrer trop fortement.Mon corps commence à bouger sur le lit.Je gémis de plus en plus et de plus en plus fort ce qui a l’air de le ravir.Les sensations que je ressens montent de plus en plus dans mon ventre et soudain mes fesses se soulèvent et je deviens très bruyantes pendant que prise de spasmes je jouis arrosant ses mains du liquide qui sort de mon vagin.Julien se met sur moi.Sa queue cherche l’entrée de mon intimité, j’écarte bien les jambes.Le membre s’enfonce dans ma chatte şirinevler escort qu’il commence à défoncer doucement tout en caressant mes seins et triturant les tétons.Je l’embrasse, le caresse et passe mes bras autour de son cou plaquant mes seins contre sa poitrine.Ses coups de reins deviennent plus rapides, ses testicules tapent contre mes fesses et à cause de ma mouillure il y a un bruit de clapotis permanent pendant les aller-retour du gros pénis dans ma grotte.C’est bon ce qu’il me fait et les yeux clos je gémis.J’essaie de faire bouger mon bassin en cadence avec lui.Il s’active un moment avant que je ne sente son corps se raidir et sa queue grossir encore dans ma chatte et en tremblant s’y libérer de son sperme.Sans qu’il le dise je comprends que c’est à moi de le remettre en forme.J’embrasse mon amant tout en caressant son corps puis ma bouche descend sur sa poitrine, son ventre puis ses cuisses avant de finir sur son sexe dégoulinant de sperme et de mouillure.Je lèche le membre ramolli pendant un moment avant de le caresser puis de le masturber d’abord doucement puis énergiquement jusqu’à ce qu’il réagisse.C’est maintenant une fellation avec des aller-retour rapides de ma bouche sur la verge que je fais, je sursaute car un doigt vient de pénétrer dans mon cul et s’y agite de plus en plus vite.Julien me repousse, il veut passer à autre chose.Je suis maintenant à genoux, la queue de Julien s’enfonce dans mon anus.Passant une main sous mon ventre il s’attaque à mon clitoris en même temps qu’il commence à me sodomiser.Il ne semble pas pressé car ses coups de reins ne sont pas très rapides.Par contre il s’acharne sur mon bouton qu’il masturbe de plus en plus violemment.Je gémis et commence à mordre les draps du lit à cause des sensations que je ressens et qui augmentent de nouveau rapidement.Je sais ce qu’il veut encore faire et pendant que le plaisir devient de plus en plus fort je me dis qu’il va me rendre folle ou que mon coeur va lâcher car ça devient insupportable.Des gémissements et râles je passe aux cris, il soutient mon corps quand les spasmes surviennent et que la cyprine gicle de mon intimité pendant que je jouis.Maintenant, sans s’occuper de moi qui suis toujours aussi bruyante, il me défonce le cul à grands coups de reins rapides ne songeant plus qu’à son plaisir.Je suis encore bien prêt à jouir de nouveau quand la queue de mon amant s’agite dans mon fondement et qu’il s’y soulage.Sa verge sort de mon cul et nous nous allongeons sur le lit où nous restons un moment immobiles et silencieux.Je me sens fatiguée mais je fais l’effort de me lever.Je vais dans la salle d’eau assez étroite et je me lave puis c’est son tour, je suis déjà rhabillée quand il en sort.Il remet ses vêtements pendant que nous parlons, il me dit être satisfait de sa petite salope.Julien quitte la chambre et en gagnant son véhicule s’assure que personne de sa connaissance n’est dans les parages.J’attends dans l’encadrement de la porte, il me fait signe, je le rejoins.Nous prenons le chemin du retour.<>.<>.<>.<>.Avant d’arriver chez Julien notre numéro est au point.Evidemment la réflexion de Marie est:<>.Nous récitons notre baratin qu’évidemment elle croit.Pauvre Marie, je n’en reviens pas de lui faire ça avec aplomb, elle qui est si gentille avec moi.Julien souhaite me voir tous les mercredi pour faire l’amour dans le même hôtel ou dans son véhicule utilitaire, je prendrais prétexte que je vais réviser chez mon amie Marion.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Kategoriler:

Genel

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*