Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

un accident tout simplement 5C’est la lumière du jour qui me réveille. Il n’y a pas de bruit dans la maison. J’enfile mon peignoir et descend rejoindre Rex en bas qui me fait la fête des qu’il me voit. Je fais chauffer un café à la cuisine. J’ouvre la porte qui donne sur la cour sans trop faire de bruit et fais sortir Rex. Il y a une table et des chaises de jardins. Rex fait le tour de la propriété et viens se coucher à mes pieds. Le temps est doux ce matin, on entend autour de la maison les bruits de la campagne qui se réveille. Des hennissements se font entendre pas très loin. Je vais avoir le temps d’aller voir quand Georges ne sera pas là.Une porte s’ouvre, Rex lève les oreilles, Je sens deux mains sur mes épaules.-Bonjour jolie jeune fille-Bonjour Monsieur le docteur-Alors a tu bien dormis ?-Oh oui très bien pas un bruit la maison est calme, j’étais un peu perdus ce matin. Mais maintenant ça va. J’ai trouvé du café et j’en ai fait tu en veux un ?-Oui je veux bien-Je vais t’en cherché unJe rentre lui sert son café et ressort lui l’amener. Au moment où je passe à porter de sa main celle-ci se pose sur mes fesses et me caresse tendrement. Au moment où sa main descend plus bas elle me rappelle la présence de la serviette hygiénique que j’avais mise pour éviter de tacher les draps. -Et bien jeune demoiselle c’est la mauvaise période du mois-Oui c’est cela hier soir j’avais quelques pertes si tu vois ce que je veux dire-Tu en avais amené ?-Non J’en ai trouvé dans les tiroirs de la chambre mais je ne pensais pas que cela allait m’être utile aussi rapidement que cela. Il y en a aussi dans la chambre dans ta maison. Je peux te poser une question ? -Oui vas-y si je peux te répondre-Dans le même tiroir il y a des couches aussi, Ta fille avait des problèmes urinaires ?-Oui et non à certains moments elle aimait bien en porter c’est tout. Si tu veux essayer ne te prive pas ma petite fille en rigolant.-Dis au fait j’ai entendus des chevaux pas très loin tu sais où ils sont ?-Oui et je sais même à qui il appartienne-Ah bon tu connais le propriétaire ?-Oui même très bien-C’est un patient à toi ?-Non ils sont à moi il y en a trois.-Arrêtes de me faire marcher tu n’es pas gentil-Pourquoi tu aimes les chevaux oui j’en ai fait étant plus jeune et j’adorais cela.-Ecoutes je te propose de passer sous la douche de t’habiller je te fais faire le tour de la maison en t’expliquant tout et après manger je t’emmène les voir si tu veux.-Oh oui je veux bienNous rentrons dans la maison, Rex n’avais pas décidé à bouger, une fois à l’intérieure Georges m’att**** et m’embrasse sur la bouche. En me caressant doucement les fesses. Et en jouant avec la serviette périodique placée dans la culotte. A croire que cela l’amusait, mais ça ne me dérangeait pas. Une fois qu’il quitta ma bouche.-Et bien celui-là je l’attendais, J’avais peur que tu n’es pas apprécié ce qui s’était passé entre nous hier soir.-Et moi j’hésitais j’ai cru que tu n’avais pas aimé surtout lorsque j’ai vus que tu avais une serviette périodique. J’ai crus que tu voulais me dire en faisant cela que tu ne voulais plus de moi.-Grand idiot c’est que ton sperme s’échappait de ma chatte après ma douche donc j’ai préféré protéger mes dessous et les draps. Ce que tu m’as fait hier soir s’était sensationnel. Tu as pris ma virginité comme j’avais longtemps espéré qu’un homme le fasse. Je t’aime tellement que j’espère te satisfaire dans tous les sens.-Merci c’est très gentils promet moi de me dire qu’en tu ne voudras, cela ne me vexera pas. Il faut que nous établissions une relation de confiance d’accord ?-Oui je te le promets. Comment dois-je m’habiller ? -Fait simple si tu veux allez voir les chevauxUne fois dans la chambre je passe sous la douche après mettre déshabiller. Nu je reviens vers la commode et trouve une culotte et un soutient gorge bleu pastel et dentelle blanche. Dans le tiroir du dessous j’en sors une paire de bas Dim-up noir. Dans la penderie je trouve une jupe en jeans et une chemise à carreau assez épaisse. Une fois habillée je cherche dans les chaussures izmir escortlar et découvre une paire de botte qui arrive aux genoux. Elles ont un petit talon de 5 cm.Dans la salle de bain je me sèche les cheveux et me coiffe de deux petites couettes de chaque côté de la tête que je fixe avec des élastiques emprunter dans les placards de la salle d’eau. On ouvrant les placards je découvre des produits de maquillages, un peu de bleu ciel sur les paupières, un trait de crayon noir et du récils. Un rouge à lèvre très léger de couleur Rose vient terminer le tout.Par curiosité j’ouvre une petite mallette ou se trouve des bijoux mais par manque de chance toutes les boucles d’oreilles sont faites pour des oreilles percées. Mais je trouve une petite gourmette avec le prénom Coralie gravé dessus. Et une petite chaine en or avec une croix en pendentif.Me voilà prête je rejoins Georges dans la cuisine. -Alors je te plais ?-Tu es très mignonne dans cette tenue-Ta fille était surement plus mignonne que moi, je fais mon Maximum pour ne pas te déplaire-Et tu le fais très bien sincèrement-Je voulais te demander ou je pourrais me faire percer les oreilles-Tu veux porter des boucles d’oreilles-Oui j’aimerais bien-J’ai ce qu’il faut au cabinet si tu veux je te le ferais la prochaine fois que l’on y sera mais avant il faudra regarder dans les coffre à bijoux de ma fille tu dois trouver une paire de boucle toute simple avec une petite boule devant Mais je ne sais pas si elles sont ici ou à la maison-Je regarderai cela merci beaucoup Georges tu fais beaucoup pour moi-Non toi tu fais beaucoup tu as ramené la vie dans cette maison-Donc on se rend heureux tous les deux-C’est un peu celaIl s’est rapproché de moi me sert dans ses bras et m’embrasse délicatement en me disant merci. Bon on passe à la visite des lieux car tu n’as pas tout vus. -Tu as vus les pièces principales Salon, Cuisine, salle à manger. Je te laisserai fouiller pour regarder ce qu’il y a dans les placards. Il doit y avoir des affaires a moi aussi si tu veux les enlever n’hésites pas à les poser dans la chambre. Tu trouveras aussi des chaussures de femme tu regardes et tout ce que tu ne veux pas on les placera dans des cartons. Et on les mettra dans un coin.-D’accord merci-Ensuite tu as donc la porte qui donne sur la cours, la porte qui donne sur la piscine. Ensuite tu as dans la cuisine une portes qui donne sur une réserves ou tu pourras places les aliments ou autre. Au fond des couloirs cette porte donne sur la buanderie et où il y a la chaudière pour l’eau chaude et le chauffage.-Super je pourrais faire une machine alors-Bien sûr tu es chez toi. Bon je vais te montrer une porte qui devrais t’intéresser je pense. Dans la salle à manger une porte s’ouvre et on se retrouve dans une petite pièce ou se trouve des armoires avec des vêtements et des étagères avec du matériels d’équitation.J’ouvre de grands yeux. Une autre porte s’ouvre et nous arrivons dans la sellerie. Et une porte encore et nous arrivons dans une petite écurie avec quatre boxes les uns en face des autres. Et un portail qui donne sur l’extérieur.-Alors c’était vrais tu as vraiment des chevaux-Je te l’aie dit tu ne me croyais pas-Non j’ai crus que tu me faisais marcher-Non j’ai trois chevaux à moi et celui de ma nièce que je garde en pension. Actuellement ils sont dans le pré.-Et qui sent occupent ?-Moi mais si tu veux t’en occuper se sera avec plaisirJe lui saute au cou en l’embrassant et lui dit merci. Il en profite pour m’embrasser avec sa langue et a caressé mon cul et mes hanches. Sa main passe sous ma jupe et commence à caresser ma raie culière à travers la culotte. Je sens son sexe qui bande dans son pantalon. Il y a des bottes de foins dans un coin je l’attire avec moi et m’assois sur la botte de foin je me retrouve la tête à la hauteur de son pénis. Je défais sa braguette pour mettre vite fais sa bitte entre mes lèvres et commencer une fellation. Une fois que j’ai sa verge dans sa bouche et que je commence à caresser son gland avec ma langue. Georges saisis mes deux couettes et izmir escort bayan commence a imprimé avec des vas et viens. Je salive beaucoup mais arrive à accepter toute la longueur de son sexe et je sens celui-là buter contre ma glotte. Le rythme s’accélère et Georges jouit enfin dans ma bouche. J’avale sa semence et relâche sa verge. -Je n’ai pas trop été dure avec toi ma belle en te forçant à me sucer en te tenant par les cheveux-J’ai adoré sincèrement, j’ai un caractère un peu soumis et j’apprends beaucoup avec toiIl s’assoit à côté de moi et me fais monter assis sur ses genoux dos a lui et il commence à me caresser les cuisses et de son autre main ma poitrine en passant sa main dans l’ouverture de ma chemise. Il a maintenant mon téton entre deux doigts et commence à me le pincer et le tordre. Je couine car cela m’excite. Et doucement il me demande si j’aime ce qu’il me fait. Je n’aime pas j’adore cela. Tout en continuant à me maltraiter les tetons. Son autre main est passée dans ma culotte et de nouveau me serre mon clito et mes bourses. Il sait ce qu’il me fait m’excite je penchai la tête en arrière et il m’embrasse. Ses mains me redressent pour relever ma jupe et quitter ma culotte. Il place mes jambes de chaque côté de ses cuisses. Et me demande en allant doucement de m’enculer sur sa queue. Heureusement pour moi mon anus est encore dilaté et la pénétration est douce. Les mains autour de son cou je me laisse doucement aller sur ce pieu qui me donne du plaisir en s’enfonçant dans mes entrailles. Je gueule des grand oui de bonheur. -Tu aimes cela ? te faire prendre ?-Oh oui j’aime c’est trop bon. Tu me fais un bien fou-Tu ne serai pas une petite salope Coralie-Je ne sais pas mais je crois que tu es en train de me le faire devenir-Et tu veux continuer ?-Oui je le veux fais de moi ce que tu veux tant que je prends mon pieds comme maintenantJ’augmente la vitesse des allers-retours et lui de son côté de ses mains rester libre recommence son travail sur mes tetons. Ils les tirent, les pincent, les tournent les mords et moi j’aime cela. Je pars dans une jouissance encore plus belle que celle d’hier. Je hurle mon plaisir. Ne pouvant continuer il place ses mains sous mes fesses et continue jusqu’à sa jouissance dans mon anus. Je tombe complètement vidé sur lui. Il retire son sexe m’assois sur les bottes de pailles. Il remet de l’ordre dans sa tenue. Me prends dans ses bras et m’emmène au salon où il me couche sur le dos dans le canapé. Je ne suis toujours pas redescendue de ma jouissance.Il revient vers moi ouvre ma chemise et lève mon soutient gorge et je sens qu’il passe une pommade sur mes tetons douloureux. Cela me fait un bien fou. Il place une compresse sur chacun et remet en place le soutient gorges. -Dommage qu’il ne soit pas plus gros -Ils sont mignons tout pleins et en plus tu es très sensible et j’adore cela-Oui mais un peu plus gros il serait mieux-Oui c’est vrais mais pas énorme car je n’aime pas les gros seins retourne toi et met toi à quatre pattes je vais te soulager ta petite chatte-Oh oui elle en a bien besoin-Je te masse l’anus en fait pénétré a l’intérieur de l’anus pour te soulager sinon on ne pourra plus rien faire tu aurais trop mal-Tu as aimé Georges ?-Oh oui j’ai aimé ma fille ce que tu m’as fait merci du fond du cœur-Bon je vais aller m’habillé et me rincé un peu. -Par contre tu n’essuies pas tes tetons ni ton anus il faut laisser la pommade agir. Remet une protection comme cette nuit comme cela tu ne tacheras pas tes affaires-Oui GeorgesJe l’embrasse et monte dans ma chambre mais avant je quitte les bottes et récupère la culotte que Georges avait ramassé dans l’écurie.Dans ma chambre je place une grosse serviette hygiénique dans le fond de mon slip et l’enfile en plaçant bien la protection sur mon anus. Je place une boule de coton pas très grosse entre la compresse et le soutien-gorge pour que mes tetons soit protégé. J’ai l’impression d’avoir une poitrine d’une jeune fille de 12 ans. Je remets de l’ordre dans ma tenue, dans ma coiffure et dans mon maquillage. Une izmir bayan escort goutte de parfum. J’enfile une paire de mule compensé.Je suis assis sur le lit reprenant mes esprits, Georges frappe à ma porte. Je lui dis de rentré que je n’ai plus rien à cacher. Il rigole et me demande si je n’ai pas trop mal. Je lui dis un peu mais que j’ai adoré ce qu’il m’a fait et que j’espère que l’on recommencera.-Si tu le veux et seulement si tu le veux on recommencera-Je peux te poser une question Georges-Oui tu peux tout me demander-Tu m’apprendras d’autres choses ?-Tout ce que tu voudras et moi je peux te poser une question ?-Oui tu peux que te manque-t-il si tu voulais vraiment être une jeune fille-Me faire percer les oreilles -Oui cela je vais m’en occuper tu veux que te faire percer les oreilles ?-Oui pourquoi tu veux que je me fasse percer quoi il y a les tetons si tu veux-Ah bon ?-Oui cela se fait aussi -Je vais y réfléchir j’aimerai avoir des petits seins à peu près la même taille que ce que j’ai avec le coton que j’ai mi dedans-Oui j’aime bien, je peux me renseigner si tu veux auprès de mes confrères-Tu feras cela pour moi-Bien sûr que je le ferai, -Et j’aimerai rencontrer une autre femme ou une esthéticienne qui m’aidera à me transformer un peu plus en jeune fille au niveau du maquillage et de la coiffure. J’ai tout appris tout seul mais ce n’est pas le top. -J’ai peut être la solution mais on en rediscutera et il faut que j’en parle avec elle.-Et il y a quelques choses qui m’embêtes c’est que je ne sais pas comment t’appeler ?-Comment cela ?-Et bien j’y ai repensé depuis l’autre jour tu as dit à ta secrétaire que j’étais ta nièce donc je devrais t’appeler Tonton mais tout à l’heure en me faisant l’amour tu m’as appelé ta fille donc je devrais te dire Papa. Alors dis-moi tout-J’aimerai bien que tu m’appelles tonton si tu veux en publique et tout ce que tu veux quand nous sommes en privée-Merci Tonton en souriant-Tu viens avec moi j’ai oublié de te montrer quelques petites chose dans la maisonIl me prend par la main et me conduit par la cuisine on passe la réserve et on arrive dans un garage, Un 4×4 y est stationné si tu veux t’en servir tu peux je t’en donne l’autorisation. Les clefs sont sur le contact et il y a une télécommande pour ouvrir la porte du garage enfin tu découvriras bien cela quand tu seras seule. Bon dernier point L’alarme de la maison il m’amène devant le tableau de commande qui se trouve dans le placard de l’entrée. Tu as deux écrans ou tu peux voir les cameras qui ont été placé dans différents endroit de la ferme. -Bon je crois que tu sais tout sur la maison-Si j’ai un problème je te téléphonerai-Oui bien sûr et si on allait mangerLe repas avalé nous avons pris le café dehors sur la terrasse. -Si tu as besoin de quoi que ce soit aussi bien pour la maison que pour toi je t’ouvrirai des comptes dans les magasins tu auras juste à dire que tu es ma nièce-Merci Georges une dernière chose ou s’achète les serviettes hygiéniques car à ce rythme je risque d’en manquer-T’inquiètes tout ce qui est nécessaire a l’hygiène tu vas a la pharmacie. J’ai un compte sur placeAprès le café j’ai remis mes bottes, et nous avons pris la direction du parc à chevaux main dans la main. Et Rex qui nous suivait. Devant le pré je fus étonné par la beauté des chevaux. Il m’indiqua leur nom et q ui ils étaient, il m’a montré l’abri qu’ils avaient dans le pré et que si vraiment je voyais que le temps était mauvais rien ne m’empêchait de les rentré dans leur boxe.Nous nous sommes promenés main dans la main il m’expliqua certaines choses ou menait les chemins que je pourrais emprunter si je voulais faire une balade à cheval.Nous avons pris la direction de la ferme et nous nous sommes installés dans le canapé du salon. Je me suis blottie dans ses bras j’étais bien. -Tu restes couché là ce soir ?-Non je vais rentrer car demain je commence tôt-Et puis je voudrais que tes petits bobos se soignent et si je reste là je ne sais pas si je vais résister à ta beauté-Merci c’est gentil-Je ne vais pas tarder à partir d’ailleurs car j’ai encore des papiers à mettre à joursIl récupéra ses affaires et je l’accompagnais jusqu’à sa voiture et nous nous sommes embrassé comme de jeune ado. Le portail s’est refermé. Et je me retrouvais seule dans cette superbe maison.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Kategoriler:

Genel

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*