Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Blonde

Sexe rapide : La douche …Je n’ai qu’une seule envie, prendre une douche.Deux heures de voiture pour rentrer du travail en cette veille de 14 juillet caniculaire.Avec le soleil qui tapait de face sur mon véhicule. Ajouter à cela une circulation avec de nombreux ralentissements, quelques bouchons. J’ai beaucoup transpirée dans cette voiture de service, sans clim, prêtée par mon carrossier, en attendant la fin de réparation de la mienne.Vous comprenez maintenant mon envie.En plus, rien de tel, pour se débarrasser de la fatigue et des soucis de la journée, et retrouver une fraicheur quasi-matinale.En arrivant, un petit bisou, je m’attarde le temps de boire un verre d’eau fraîche en te disant deux mots, et je file vers la salle de bains …… Me voilà, enfin, sous le jet bienfaisant, poussant un soupir de satisfaction des que l’eau qui coule sur mon corps me rafraichit.Je t’entends rentrer dans la salle d’eau, tu me demandes si cela va mieux. Et je te réponds, presque en criant :- Oh oui ! … Ça fait du bien !- J’ai bien envie de te rejoindre.- Te gêne pas mon amour !Sans te faire prier davantage, tu te déshabilles rapidement pour te joindre à moi sous l’eau.- Elle est à température idéale. Effectivement, ça fait du bien … Me dis-tu. Je décroche le pommeau pour te mouiller complètement, puis je te propose de te savonner. Tu veux bien sûr ! J’enduis mes mains de gel douche et j’en badigeonne tout ton corps. Le parfum envoutant du gel inonde notre espace douche. Mes mains glissent sur ta peau, je te caresse les épaules, le dos, je descends autour de ta taille puis sur tes fesses, tes cuisses. Je te connais, je sais que ce savonnage t’a mise en émoi, (c’était le but inavouable). De mon côté, elle ne me laisse pas non plus insensible, je suis également émoustillée, et pas humide que d’eau de douche. Je te serre contre moi, t’enlace, et nos bouches se dévorent, tes mains se plaquent sur mes fesses forcent mon bas-ventre à s’appuyer contre le tien. Mon sexe est à présent bien gonflé et je sens que mon désir pour toi ne fait illegal bahis qu’augmenter le tien. Tes cheveux mouillés, plaqués sur ta tête, rejetés en arrière, font ressortir tes yeux brillants de luxure. Tu recules légèrement le visage et tu me regardes :- A moi de te savonner maintenant ma chérie ! Sans attendre ma réponse, comme moi tout à l’heure, tu m’étales du gel sur la peau et m’en caresses délicatement l’ensemble du corps. Je ferme les yeux, appréciant les caresses que tu es en train de me dispenser. Je trouve que tu t’attardes, pour mon plaisir, sur quelques endroits sensibles. Ton baiser sensuel me surprend. Et lorsque ta main caresse ma chatte, ce geste cajoleur, accentue un peu plus le désir et l’envie qui s’est invité avec nous sous la douche. Alors que ta langue passe entre mes lèvres pour jouer avec la mienne, ta main empoigne ma chatte de brune à la toison bien fournie et m’arrache ma première plainte. Cette main, encore savonneuse, lubrifie mon sexe gonflé d’envie et caresse doucement ma fente, avant de l’ouvrir pour dénicher mon petit bouton rose, que tu agaces de tes doigts. Des vagues de chaleur tourbillonnent dans mon ventre. Tu t’écartes un peu de moi pour regarder mon visage qui se transforme sous l’effet de l’excitation et du plaisir qui monte en moi. De ta main libre, tu me pinces un téton, déjà dur. Tu abandonnes mon clito pour glisser deux doigts dans ma vulve. Là, je suis prise ! Collée contre les carreaux de l’espace, accrochée a ton cou, gémissante ! Jambes flageolantes, avec ma mouillure qui se mélange à l’eau de la douche. Je regarde cette main qui va me faire partir dans un autre monde. Tu accélères le mouvement, je peux voir tes doigts s’agiter de plus en plus vite dans mon intimité, de plus en plus profondément. Quand ton autre main se met à jouer avec mon clitoris. Que ta bouche embrasse, lèche, titille de la pointe de la langue mes tétons, envoyant des ondes dans mon sexe, je tressaute sous tes doigts.Je miaule. Je m’accroche à toi comme je peux, ma tête posée dans le creux de illegal bahis siteleri ton cou, je me laisse aller mollement à ce plaisir qui va m’anéantir.- Oh ma puce ! Je vais venir ! Ne t’arrête pas ! C’est si bon ! … Ça y est ! … Je … Je jouis ! Je me tends comme un arc, mes yeux se révulsent, je tremble … Et une puissante lame de fond me submerge. Sous les convulsions de l’orgasme, je râle, et je sens un fluide brulant tout emporter sur son passage … Je gicle !Reprenant mon souffle, les yeux fermés, je laisse courir ma bouche le long de ton cou gracile. Quand tu sens que j’ai repris mes esprits, tu t’écartes de moi pour commencer à me rincer. Alors que le jet passe sur ma chatte, je suis traversée par une décharge électrique … Et une idée lubrique germe dans mon esprit ! …À peine as-tu fini que je te prends le pommeau des mains :- C’est mon tour de te rincer, prends ma place mon chaton ! Je douche son corps rapidement, avant de revenir sur l’essentiel, à l’idée cochonne qui m’a traversé l’esprit tout à l’heure. Avec une lueur lubrique dans le regard, je dirige le jet d’eau sur son bas-ventre afin d’éliminer le savon sur sa touffette. Je descends plus bas. Sous la surprise, elle croise les jambes, et se plie un peu en couinant.- Ouvre tes cuisses, il faut rincer là aussi … Lui dis-je en rigolant. – Je te vois venir, tu crois que je n’ai pas compris ! Me répond-elle, avec un sourire, mais comme une “sainte-nitouche”, en écartant toutefois ses cuisses. En parlant, j’ai mis le pommeau sur la fonction massage. Régler la puissance de l’eau comme si c’était pour moi,… Et je le dirige sur son clitoris. -Putain ! … Lâche-t-elle quand l’eau se met à pulser sur son intimité.- C’est agréable ?Le dos contre le carrelage, elle hoche la tête pour me dire oui. Sans la moindre pudeur, ses cuisses s’écartent au maximum, elle att**** ma main pour rapprocher le pommeau. Ses genoux tremblent. En haletant, elle avance petit à petit son bassin vers le jet. Place sa vulve au bond endroit sous le flux, et quand canlı bahis siteleri il l’atteint là où elle le désire, elle frisonne et pousse un petit cri en clignant des yeux.La pression, l’eau bouillonnante, creuse sa chatte et excite son clitoris. Elle dandine doucement des hanches. Ses nymphes sont massées, écartées, son bourgeon est sorti de sa gaine, sous les gouttes d’eau qui explosent a son contact. Ses hanches vont et viennent dans un mouvement de balancement. Sa bouche est entrouverte, elle gémit de plus en plus fort. Elle se fait jouir, je ne suis plus que le bras qui tient le jouet. Ses jambes sont prises de spasmes, elle a du mal a tenir l’équilibre. – Putain ! … Elle ferme les yeux et se laisse emporter par la vague de plaisir en gémissant. Elle essaye de m’écarter le bras, mais je ne relâche pas la pression du jet sur son sexe pour autant. Les spasmes se font plus rapprocher, plus violents. Le cul cloué au mur par “l’instrument de torture” elle s’accroche à mon cou, mordille mon lobe.Ses gémissements sont de plus en plus forts et rauques. C’est de plus en plus excitant. Je sens que je suis de nouveau trempe, mon minou dégouline, et pas d’eau !À l’expression de son visage, je comprends que sa jouissance est proche, que l’orgasme est imminent.- Allez ma belle, jouis pour moi ! … En lui disant cela, j’insiste avec mon pommeau tout en lui pinçant un téton de ma main libre. Elle libère un cri plus dense que les autres, un cri venant du fond de ses entrailles, tellement son orgasme est intense et fulgurant.Son corps n’est plus que spasmes et contractions …J’arrête la douche.Terrassée par tant de jouissance, tu te laisse glisser le long du mur, les jambes resserrées sur ta main en coquille sur ta chattoune. Les yeux dans le vague, un sourire sur les lèvres.Tu restes immobile quelques secondes, le temps de reprendre ta respiration. Quand tu me fais un sourire coquin et que tu me murmures, presque imperceptiblement, en mettant les jambes sous ton menton : “c’était délicieux … Je veux t’embrasser !” Je vois ton minou encore tout rouge et gonflé par la jouissance. Et c’est toute retournée de cette vison, des papillons dans la chatte, que je t’aide à te remettre debout. Tu m’embrasses sensuellement … Je pense que cette douche va se prolonger …

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Kategoriler:

Genel

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*