Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

nue sous le manteauUn samedi, j’ai voulu faire une surprise à mon mari. Il devait aller faire le plein de sa voiture et je décidais de l’accompagner. Je me préparais donc pour cette petite sortie, initialement rapide. Mais je ne savais pas ce qu’il allait se passer après.Pour le surprendre, je décide de ne rien avoir sous mon manteau et de lui faire découvrir dans la voiture. J’enfile une paire de bas up, une paire de bottes à talons plats et choisi une parka longue doublée en fausse fourrure de mouton, très douce au contact de ma peau. Je suis excitée à l’idée de sortir vêtue comme ça. Mes seins se gonflent et mes têtons deviennent durs. Mon bas ventre commence à chauffer.Pour corser l’affaire, je fixe à mes pointes de seins des pendentifs spécialement prévus à cet effet. Ils permettent de les garder durs et sensibles aux caresses. C’est une première, car je ne les utilise que quand nous faisons l ‘amour, pour les rendre plus réceptifs aux caresses de mon homme.Un foulard pour me couvrir la gorge, car il ne fait pas super beau.Il m’attend dans la voiture. Je monte à côté de lui et lui sourit. Nous remontons l’allée et sortons dans la rue. Direction la station service. Doucement, je déboutonne ma parka pour découvrir ma poitrine nue. Le frottement du tissu doux sur mes pointes toutes dures me fait mouiller. Ca m’excite autant que la situation.Arrêt à un feu rouge. Mon mari se tourne vers moi et je vois son regard surpris en découvrant mon décolleté. Sans un mot, il glisse sa main et vient caresser mon sein gauche. Il joue avec mon têton qui est fièrement pointé. Ma chatte commence à être inondée. Je défais les boutons du bas et j’écarte mes jambes pour faire tomber le tissu de chaque côté, en haut de mes cuisses. Il découvre que je n’ai rien sur moi, à part mes bas.Le feu passe au vert, et il redémarre. Nous continuons notre chemin et j’espère que nous aurons d’autres feux au rouge. Entre deux passages de vitesses, il me caresse la cuisse, en remontant vers mon sexe. Je sais que je suis trempée, je le sens. Ce moment d’intimité me plait.Malheureusement, pas d’autres arrêts en cours de chemin et nous arrivons à la station service. Avant de descendre, il m’embrasse tout en caressant mon sexe humide. J’écarte aydın escort mes jambes pour lui offrir le meilleur accès.Pendant qu’il remplit le réservoir, je vois les autres gens autour de nous et cela me fait quelque chose de savoir que je suis là, nue et toute mouillée au milieu d’eux, sans qu’ils le sachent.Le plein est fait, il va payer. Il rentre dans la station et il disparaît quelques instants. Je le vois ressortir et se diriger vers la voiture. Il remonte.« Tu en as mis un temps ! »« Je me suis lavé les mains….c’est mieux… ».Il redémarre et nous repartons. Un nouveau feu rouge et revoilà sa main qui caresse d’abord mes seins, puis mon sexe. Je suis trempée.« C’est humide ? »« Pas qu’un peu chérie ! ».Il caresse mes lèvres lisses et remonte vers mon clitoris. Celui-ci est comme mes pointes de seins, en érection et plus que sensible au toucher. Des décharges me traversent à chaque contact. J’ai envie de jouir.Le feu passe au vert et nous redémarrons. Nous continuons notre parcours lorsqu’il prend une direction autre que celle de la maison. Nous voici dans une zone commerciale.« Que fais-tu chéri ? »« Je dois acheter quelque chose chez Leroy M »« Mais, je ne peux pas sortir comme ça de la voiture ! »« Mais si, personne ne verra rien ! Ton manteau cache tout ! ».La voiture arrive sur le parking et nous nous garons un peu éloigné de l’entrée du magasin. Il coupe le contact et attend. Je le regarde. Il m’embrasse et me pince doucement mes seins. Une nouvelle décharge me traverse. Je vais le faire ! Il retire sa main, et je referme comme il le faut ma parka. Nous sortons du véhicule et nous dirigeons vers l’entrée, main dans la main.Nous rentrons et je me retrouve au milieu de la foule du week-end. J’ai l’impression que tout le monde sait que je suis nue sous ma parka. Je suis terrifiée. Je lâche la main de mon homme. J’enfonce au fond de mes poches les deux pour maintenir contre moi mon vêtement, seul rempart de ma nudité vis-à-vis des autres. Tout le monde me regarde………. Non, je délire ! La parka m’arrive au dessous des genoux, fermée et un foulard autour du cou. Rien de dépasse.Nous avançons dans les rayons. Je commence à reprendre le dessus. Cette situation est une première pour moi. Ca escort aydın m’apprendra à vouloir jouer la femme torride ! Mon mari est à côté de moi, il me tend la main. Je ressors la mienne pour la lui donner. Je prends confiance. Personne ne peut savoir. Cette idée commence à me rassurer.Je sens que je me relâche. Je sens même que ce n’est pas désagréable comme sensation. Je découvre que je commence à être à nouveau excitée. Etrange mais agréable. Mes seins sont réceptifs et ma chatte redevient chaude et humide. Je déambule à poil sous ma parka avec plein d’inconnus autour de moi qui ne devinent pas ce que je vis !Nous arrivons dans le rayon luminaire et mon mari me lâche la main. Il m’embrasse en me caressant les fesses à travers le tissu.« Tu vois…ce n’est pas difficile ».Je le regarde et lui souris doucement. C’est vrai que c’est effrayant et excitant à la fois. Je le laisse chercher dans les lampes. Des personnes passent près de moi, me frôlent, me regarde puis continue leur chemin. Et je suis là, nue, excitée et je commence à aimer ça. Ma chatte est dégoulinante et je sens que les jarretières de mes bas ne vont pas rester sèches. Discrètement, avec une main dans une poche, je frotte mon sexe lisse. L’avantage du sexe rasé, c’est le contact direct. Je continue de mouiller.Mon mari revient vers moi avec un sourire amusé.« Je n’ai pas trouvé ce que je cherchais, on reviendra ».Un bisou sur la bouche et il me reprend la main, direction la sortie. Je le soupçonne d’avoir inventé cette histoire d’achat pour me faire sortir de la voiture et être dans un magasin dans cette tenue !Nous ressortons et nous remontons dans la voiture.« Tu vois !!! C’est facile ».Il s’introduit dans ma parka et joue avec mes pointes de seins. Je ne peux plus rien contrôler. Je déboutonne tout le bas et écarte les jambes.« Je mouille comme une folle, j’ai la chatte en feu ! ».Il dirige sa main vers mon sexe et caresse mes lèvres et mon clito plein de mouille. Des gens passent sur le parking dans toutes les directions, mais je m’en fous, j’aime cette sensation d’interdit.Il redémarre et direction la maison. Je suis en chaleur sur le siège. J’ai fini de défaire tous les boutons et j’écarte le tissu pour exposer mon corps nu. aydın escort bayan Les vitres teintées me protègent un peu des regards extérieurs. Il me caresse mes seins et mon sexe dès que cela est possible. Je joue avec mes pointes de seins durcies, enserrées dans les pendentifs qui accentuent le phénomène. De temps en temps, je touche mon clito. Il est énorme et ultra sensible. J’aime ça !!! Je suis au comble de l’excitation ! Mes bas sont trempés et ma chatte une fontaine. Je ne pensais pas que cette balade pouvait dégénérer comme ça !Nous arrivons à la maison. Nous remontons l’allée et mon mari ouvre la porte de garage avec la télécommande. Il rentre la voiture et coupe le contact. Il a ses deux mains de libre. Il pince mes pointes de seins. Je m’abandonne à lui. J’ai envie de prendre mon pied, je ne tiens plus. Sa main glisse sur mon ventre et arrive à mon sexe. J’écarte les jambes pour exposer ma chatte trempée. Je suis obscène dans ma pose, mais tellement excitée. Il caresse mes lèvres, les écarte, remonte vers mon clito. Il le pince doucement. Je bondis ! Une décharge me traverse. Quelle sensation !Il commence à jouer avec, le pinçant, le tournant, le frottant. Je sens la jouissance arriver. Il plaque deux doigts dessus et commence à faire un mouvement circulaire de plus en plus rapide et appuyé.« Hummmmmmm, c’est bon !!! Oui, oui, oui !!!! Ça vient !!! J’aime ça ! »Ses mouvements s’accélèrent et je suis traversée par une onde de jouissance intense !!!!« Je jouieeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee !!!!! »Je crie mon plaisir, je ne me retiens pas !Incroyable ! Je suis secouée de soubresauts tellement je prends mon pied ! Ma chatte est inondée !Il enlève sa main. Je passe mes doigts sur mon sexe et je découvre l’ampleur des ravages. Ils sont recouverts de mouille, luisants. Je caresse mon sexe une dernière fois. Je reprends mon souffle.Je me penche en avant et j’embrasse tendrement mon mari. « Merci » lui dis-je. « Ça t’as plu ? », je ne peux pas lui mentir, j’ai d’abord été terrifiée et ensuite plus qu’excitée. Je ne pensais pas vivre ça.« Oui, mais une fois mais pas deux !!! D’accord ? »« Si tu veux ».Je peux vous dire, que ce n’est pas resté la seule fois. J’achète des manteaux et trenchs adaptés à la situation et depuis, je fais très régulièrement les courses nue sous un manteau, en prenant beaucoup de plaisir et souvent en prenant mon pied dans la voiture…… avec mon mari qui me masturbe pendant que je conduis.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Kategoriler:

Genel

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*